Les herbes et épices pour rester au top de l’hygiène bucco-dentaire

Expérience (challenge « une semaine sans dentifrice »)

Une dent douloureuse ? Frotte un peu d’ail dessus (c’est aussi bon contre les mycoses buccales) ou mâche quelques brins de persil. Les gencives qui saignent ? Fais-toi un bain de bouche à l’eau chaude et au gros sel ! Cette semaine, je te donne plein d’astuces pour entretenir et soigner tes dents avec des herbes ou des épices. Merci, dame Nature !

1 – Le thé combat les caries et soigne les gencives

Ah bon, thé sûr ? Oui, mais blague à part, le thé a aussi tendance à tacher les dents. Ce sont les polyphénols (ou tanins) qui sont responsables de ces taches. Le thé vert en contient beaucoup moins que le noir. Ces taches ont beau être sans gravité clinique, elles n’en sont pas moins gênantes. Du coup, il vaut mieux se rincer la bouche après avoir bu du thé.

D’un autre côté, ces fameux polyphénols transforment l’émail des dents en véritable patinoire pour le glucose. Une bonne chose puisque c’est bien le sucre qui est à l’origine des lésions carieuses. Et puis, le thé contient du fluor. Très bon contre les caries, ça aussi !

En plus, le thé aide à conserver un bon équilibre de la flore bactérienne dans notre bouche. Il résorbe ainsi la mauvaise haleine. Pour finir, boire du thé est recommandé pour prévenir les maladies parodontales, c’est-à-dire celles qui affectent les tissus de support des dents. Il aide donc à garder les gencives saines.

2 – La sauge, un dentifrice naturel prêt à l’emploi

« Qui a de la sauge dans son jardin n’a pas besoin de médecin », dit-on en Provence. Si tu es en rupture de dentifrice, cueille une feuille de sauge fraîche, puis frotte le côté velouté de cette feuille contre tes dents.

La sauge a des propriétés antiseptiques et astringentes. Elle est donc idéale contre la prolifération des bactéries dans ta bouche et les petits bobos. Par exemple, si tu as un aphte, applique une feuille de sauge dessus pendant quelques minutes et répète l’opération 3 ou 4 fois dans la journée. Cela fonctionne aussi très bien pour traiter les boutons d’herpès sur les lèvres.

Un plateau en marbre sur lequel reposent une tasse contenant un fond d'huile d'olive et de vinaigre, quelques gousses d'ail et diverses plantes (sauge, romarin, etc.).
Les plantes de ton jardin sont là pour te redonner le sourire !

De plus, posée contre le palais, une feuille de sauge active immédiatement la salivation, ce qui est très bon pour l’hygiène buccale.

Pour tous ces usages en application locale, l’Agence européenne du médicament recommande de ne pas utiliser la sauge pendant plus d’une semaine.

En cas d’aphte, de gingivite ou d’autres infections buccales, le bain de bouche à l’huile essentielle de sauge est tout à fait approprié. Fais-le 3 fois par jour, en diluant 3 gouttes d’huile dans 100 ml d’eau.

Tu peux également la boire en tisane. C’est très bon d’une manière générale pour les dents et efficace contre les maux de gorge, les angines, le rhume. Une cuillère à café de sauge séchée dans une tasse et hop ! Par contre, limite-toi à 3 tasses par jour.

Une avertissement enfin, la sauge ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte ou allaitante, la personne épileptique ou l’enfant de moins de 7 ans. L’Agence européenne du médicament recommande en outre de ne pas utiliser la sauge plus de deux semaines consécutives en bain de bouche ou en tisane.

3 – Le thym, excellent pour l’hygiène bucco-dentaire

Grâce à sa forte teneur en thymol, le thym apporte un soin très complet aux dents et à la bouche. En un mot, c’est une championne de la santé bucco-dentaire. Je te la recommande en infusion ou même en bain de bouche, après t’être brossé les dents. Pour cela, fais infuser une bonne poignée de thym sec dans une casserole pendant 10 minutes, filtre l’eau et laisse refroidir.

Bouquets d'herbes aromatiques suspendus à une poutre dans le but de les sécher.
Fais sécher tes bouquets d’herbes aromatiques tête en bas dans une pièce assez ventilée, plutôt sombre et relativement chaude.

Après chaque brossage, tu pourras donc te rincer la bonbonnière avec cette infusion. Cela sera très utile pour renforcer tes gencives (en particulier si celles-ci ont tendance à saigner) et te prémunir de tout un tas de problèmes : caries, aphtes, infections, mauvaise haleine, etc. Ton infusion se conservera 4 jours au frigo.

Et si tu n’as pas de thym dans ton jardin, saches que d’autres plantes sont également riches en thymol. Tu peux donc aussi soigner tes dents avec du romarin, de la sarriette, du basilic ou de l’origan.

Enfin, si l’infusion n’est pas ta tasse de thé, dis-toi que tu peux aussi réduire le thym en poudre pour te brosser directement les dents avec. Au Labo, c’est ce qu’on a fait. On a même réalisé un combo gagnant sauge/thym broyés.

4 – Le curcuma et la réglisse blanchissent les dents

À chaque problème dentaire sa solution naturelle. Tes chicots jaunissent à cause de la cigarette ou du café ? Brosse-les avec du curcuma. Oui, je sais, c’est contre-intuitif, mais il paraît que cela blanchit les dents.

Si tu veux essayer, tu peux en saupoudrer une pincée sur ta brosse à dents. Il faut, après brossage, laisser agir 5 minutes puis se rincer abondamment la bouche. Tu peux répéter l’opération tous les jours sans souci, mais une fois par mois suffit pour un effet à long terme.

Le curcuma est aussi connu pour ses propriétés antiseptiques, antioxydantes et anti-inflammatoires. Il prévient et soigne les ulcères buccaux et les maux de dents. Mélangé à un composant abrasif (argile surfine ou carbonate de calcium), il peut constituer un dentifrice naturel très complet.

Personnellement, je trouve ça un peu dommage d’utiliser le curcuma de cette façon. Mais pour la science, j’ai quand même testé. Une fois. Eh bé, définitivement, je préfère cette épice dans mon assiette…

À choisir, pour enlever les tâches disgracieuses sur tes dents, je te conseillerais davantage de mâcher un bâtonnet de réglisse. Ce sera plus agréable au goût, et les vertus de la réglisse sont assez similaires à celles du curcuma. Attention toutefois à ne pas en abuser car la consommation excessive de réglisse peut créer de l’hypertension.

Pssst ! Entre nous, troque plutôt ton bâton de réglisse contre un bâton d’araq (ou siwak). C’est selon moi la Rolls-Royce des brosses à dents naturelles !

5 – La cardamome et le gingembre repoussent la mauvaise haleine

La cardamome compte parmi les remèdes les plus puissants – et les plus anciens – contre l’halitose… la gargoinche qui cocotte… l’évier qui refoule… le claque-merde qui fume… l’haleine fétide, quoi ! Pour cette raison, en Inde, il est courant de mâcher de mâcher une graine de cardamome après un repas. Tente le coup. Le goût est fort mais c’est très efficace.

De même, une fine lamelle de gingembre déposée sur la langue pendant quelques minutes t’assurera une haleine aussi fraîche qu’un soir d’automne à Dunkerque.

Et les vertus de ces deux épices ne s’arrêtent pas là ! Comme le curcuma ou la réglisse, la cardamome et le gingembre sont anti-inflammatoires. Elles apaiseront donc les douleurs dentaires et soigneront aphtes, infections gingivales et maux de gorge. Elles sont également bonnes pour la digestion.

6 – Le clou de girofle et la cannelle soulagent les maux de dents et de gencives

Ce n’est pas un hasard si les cabinets dentaires dégagent une odeur assez prononcée de clou de girofle. Celui-ci est un peu le chouchou des arracheurs de molaires, qui l’apprécient pour ses propriétés antalgiques, antiseptiques et cicatrisantes.

À l’instar de la cardamome et du gingembre, le clou de girofle et la cannelle sont efficaces contre l’halitose. Ces deux épices peuvent aussi soulager rage de dents, ulcères buccaux et gingivites. Simplement, il te suffit de mâcher un bâton de cannelle, de sucer un clou de girofle ou d’appliquer directement celui-ci sur la zone douloureuse.

Note que la muscade marche aussi pour apaiser les douleurs dentaires : une pincée à déposer sur la zone concernée, laisser agir au moins 5 minutes, puis rincer.

Un dernier truc, parce que je t’aime bien : mâcher quelques graines de pavot avec une pointe de miel sert à soulager instantanément un aphte. Alors, prends-en de la graine !

Un plateau en bois supportant diverses épices (bâton de cannelle, cuillère d'épices en poudre), des gousses d'ail, du laurier, du romarin, etc.
Et si, avec tous mes conseils, t’es pas content, j’te plante épice c’est tout !

Pour aller plus loin :

Pourquoi relever le challenge « une semaine sans dentifrice » ?

Le dentifrice, plus ça pique, plus on l’aime !

Et puisqu’on parle de remèdes naturels pour l’hygiène bucco-dentaire, apprends à faire gandouch avec les Veilleurs.

Laisser un commentaire