Les aliments dont tes dents raffolent… et ceux qu’elles détestent !

Kit de Survie (challenge « une semaine sans dentifrice »)

Je n’en démordrai pas, une bonne hygiène bucco-dentaire, c’est d’abord une bonne alimentation. Aujourd’hui, petit chanceux, je t’ouvre les portes du restaurant L’Incisive. Au menu, de bons petits plats pour gâter tes dents… sans les gâter ! Alors, à vos fourchettes… Prêts ?… Dégustez !

1 – Bien se nourrir pour éviter les caries, c’est possible !

Homme sédentaire, problèmes dentaires… On sait que les caries sont dues à notre alimentation trop riche en céréales et en sucres. Pour nos dents, les ennuis ont donc surtout commencé à la fin de la Préhistoire avec les débuts de l’agriculture, il y a de cela 10 000 ans.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les choses n’ont pas été en s’arrangeant. En particulier depuis la Révolution industrielle et l’arrivée massive des sucres et des farines raffinées dans nos assiettes…

Fort heureusement, il est tout à fait possible, aujourd’hui encore, de se faire plaisir sans martyriser nos chères quenottes !

Démonstration en cuisine avec ces trois menus gourmands :

Menu composé d'aliments bons pour les dents : roulés de galette de sarrasin à l'emmental et au basilic ; pavé de saumon à la coriandre et épinards ; brownie de chocolat noir accompagné de son verre de lait.
Menu composé d'aliments bons pour les dents : houmous et mouillettes de pain comple ; escalope de veau, légumes verts et oignons crus ; salade de fruits de saison, fromage blanc, amandes et graines de sésame
Menu végétarien composé d'aliments bons pour les dents : dips de carrote, yaourt à la Grecque et au curcuma ; dahl de lentilles corail et poids cassés au lait de coco ; plateau de fromage : comté, tome de Savoie, gouda.

2 – Les fruits et légumes frais pour des dents en pleine santé

Etal de légumes : carottes, fenouil, présentés dans des paniers en osier.
Les fruits frais et les légumes crus sont bons pour la santé dentaire. Néanmoins, les fruits secs, chargés en sucres, collent aux dents. Il faut donc bien penser à se laver les dents après en avoir mangé.

Tes dents chérissent les légumes frais et en particulier les crucifères (chou vert, chou-fleur, brocoli, wasabi, etc.), riches en vitamine C, calcium, magnésium et phosphore. Elles aiment aussi les épinards et les légumes secs (pois chiche, fèves, mongettes, etc.) qui contiennent du fluor. Et puis, tu peux leur offrir des radis, du fenouil, des oignons, surtout s’ils sont croquants… Bref, elles ne sont pas difficiles !

Côté fruits, c’est pareil ! Cependant, tes dents apprécieront les plus généreux en fibres (bananes, poires, fruits rouge, etc.) Sans oublier les fruits secs comme les figues, les dattes ou le raisin ! Enfin, elles ne cracheront pas non plus sur les fruits à coque (noix, noisettes, amandes, etc.) car ceux-ci sont riches en protéines, en calcium et en fluor.

Seulement, méfie-toi des agrumes : l’acidité d’une orange ou d’un pamplemousse ne fera pas bon ménage avec l’émail de tes dents.

3 – Le poisson, une source de fluor

Salade accompagné de saumon grillé et d'une rondelle de citron.
La chair du poisson et les fruits de mer contiennent des vitamines et des minéraux très bénéfiques pour nos dents.

Tous les poissons, et en particulier les poissons gras (hareng, maquereau, sardine, etc.) sont source de fluor et de vitamine D, deux éléments qui participent à la fortification de l’émail et au soutien des dents en général.

Pour autant, tes siffleuses ne seront pas fâchées non plus de croquer de temps en temps dans un bon morceau de viande ! À l’instar de la volaille, des œufs, et des matières grasses (huile, beurre, etc.), la viande rouge ne contient pas de glucides. Elle n’est donc pas cariogène. Préfère-la non hachée pour favoriser la salivation.

4 – Les produits laitiers, riches en calcium et en phosphore

Une meule de fromage à pâte dure grossièrement découpée.
Le calcium contenu dans les produits laitiers renforce l’émail des dents. Mastiquer un bout de fromage en fin de repas, il n’y a pas mieux.

Les produits laitiers (yaourt, fromage, lait, etc.) sont indiqués pour faire le plein en calcium et en phosphore. Associés à la vitamine D qui est également présente dans les laitages, ces deux minéraux s’avèrent même essentiels pour garder les crocs solides.

Les fromages, en particulier, sont des mets de choix pour les dents. En effet, ils contiennent des lipides ainsi qu’une protéine particulière, la caséine, qui vont adhérer à l’émail dentaire et le protéger des attaques acides. Tant qu’à faire, tourne-toi vers les fromages à pâte dure (emmental, comté, etc.) car ce sont les plus riches en calcium.

Pssst ! Je parie que tu aimes les biscuits sucrés. Sache qu’en accompagnant une sucrerie d’un verre de lait, tu diminues significativement le risque de carie. C’est pas beau, ça ?

5 – Les céréales complètes, amis des dents

Un plat de pâtes avec des tomates et de la salade verte.
Les céréales complètes sont indiqués pour lutter contre les maladies de gencives, et notamment la périodontite, une infection qui peut entraîner la perte des dents.

Tu peux aussi plonger sans crainte ta fourchette dans les céréales, le riz et les pâtes complètes. Ces aliments renferment des sucres complexes et sont de ce fait moins cariogènes que les céréales à base de farine blanche.

D’autre part, ils contiennent de la vitamine B, du fer et du magnésium. Parfaits pour conserver des dents et des gencives en pleine forme. Note aussi que le magnésium réduit le stress à l’origine des grincements de dents nocturnes qui esquintent l’émail.

6 – Le chocolat noir, tu peux mordre dedans !

Carrés de chocolat noir aux éclats de cacahuètes, empilés les uns sur les autres et entourés de quelques noisettes entières.
Nos dents aiment le chocolat fortement concentré en cacao.

Le chocolat, bon pour les dents ?! Oui, s’il n’est pas trop sucré. Exit le chocolat blanc ou au lait. Je te parle ici du chocolat noir à forte teneur en cacao (70% minimum). Tu vois, celui-ci renferme du fluor mais aussi des phosphates et de la théobromine. Autant d’éléments qui ne ménagent pas leurs efforts pour protéger tes dents contre les caries.

En fait, une étude présentée par l’ADA (Association des dentistes américains) en 2013 a même conclu ceci : le dentifrice à l’extrait naturel de cacaocar ça existe – serait plus efficace que le dentifrice au fluor pour reboucher les trous dans les dents. Ça t’en bouche un coin !

7 – Quels aliments pour finir un repas avec le sourire ?

Dis-toi que tous les aliments qui obligent à mastiquer davantage entraînent une stimulation des glandes salivaires. Or la salive est une arme redoutable contre les bactéries et les attaques acides responsables des caries.

À la fin d’un repas ou au goûter, pour nettoyer naturellement tes cailloux, il est donc indiqué de manger une pomme, des noix ou des amandes. Sinon, tu peux aussi croquer un légume cru (carotte, brocoli, céleri, etc.) ou – c’est le best – un bon morceau de frometon. Miam miam !

Évidemment, il y a aussi la bonne vieille méthode du chewing-gum (sans sucre, hein ?) pour assainir tes dents en fin de repas. C’est encore mieux si celui-ci contient du xylitol, un substitut au sucre capable de reminéraliser l’émail des dents et d’empêcher ainsi la formation des caries.

Si le brossage n’est pas possible, mâcher un chewing-gum sans sucre est une bonne option pour nettoyer ses dents après un repas.

Quoi qu’il en soit, finir son repas en buvant un grand verre d’eau est le meilleur cadeau que tu puisses faire à tes quenottes. Cela permet tout simplement de décrocher les résidus alimentaires qui s’y seraient coincés. En plus, dans certaines régions, l’eau du robinet est fluorée.

Si tu l’achètes en bouteille, choisis une eau riche en calcium et en magnésium. Enfin, préfère une eau plate car le dioxyde de carbone rend l’eau gazeuse, mais la rend aussi plus acide.

Bon, il est entendu que toutes ces astuces, aussi bénéfiques soient-elles pour les dents, ne sauraient se substituer à un brossage dans les règles de l’art.

8 – Trois fruits pour nettoyer ses dents naturellement

Ton tube de dentifrice est vide ? Ramène ta fraise ! Riche en acide malique, la fraise a le pouvoir de blanchir tes dents en douceur. Écrases-en une et brosse tes dominos avec pendant quelques minutes. Tu peux même te faire une pâte de dentifrice abrasif à la fraise en y adjoignant du carbonate de calcium.

Tu as égaré ton bâton d’araq ? Garde la banane ! En frottant la face interne d’une peau de banane contre tes dents, tu leur offres des minéraux qu’elles adorent et qu’elles vont absorber : potassium, manganèse et magnésium.

Il est entendu qu’aucune de ces techniques fruitées ne peut remplacer le brossage de dents une demi-heure après chaque repas, tel que recommandé par les professionnels de la santé.

Certains se brossent aussi les dents avec du jus du citron pour assainir leurs gencives, garder l’haleine fraîche et blanchir leurs dents. Si tu n’es pas trop pressé, tente le coup ! Mais n’abuse pas de cette méthode – une fois par semaine, pas plus – car l’acidité du citron peut fragiliser l’émail des dents.

9 – Les aliments à éviter pour garder les dents saines

Quel est l’ennemi n°1 des dents ? Les sucres, bien sûr ! Rappelle-toi, quand tu manges, les bactéries qui peuplent ta bouche vont transformer les sucres en acides. Or c’est cette acidité qui abîme tes dents.

Les sucres ajoutés ont une dent contre toi

Évidemment, les aliment les plus cariogènes sont ceux qui possèdent des sucres ajoutés. Ils sont légions dans les produits industriels : bonbons, biscuits, pâtisseries, sirops, chocolat blanc ou au lait, mais aussi jus de fruits et sodas. Ces boissons sont d’ailleurs tellement acides que je te conseille – si tu ne peux t’en passer – de les boire à la paille pour limiter leur contact avec tes dents.

Juste un chiffre, on estime à 80% le pourcentage de produits pré-emballés qui renferment des sucres ajoutés… Mollo donc sur les légumes en conserve, les plats préparés, les surgelés, les sauces, condiments et vinaigrettes, les boîtes de céréales, et même certains produits pourtant dits « diététiques » ou « allégés » vendus en supermarché.

De même, mieux vaut éviter les chips et les gâteaux apéritifs, très riches en sucres ajoutés malgré leur saveur salée. Idem pour les encas à base de fruits séchés, assez sournois puisqu’ils cachent parfois davantage de sucres qu’il n’y en a dans les bonbons gélifiés. 

Gare aux aliments qui collent aux dents !

À ce stade, je dois t’annoncer une très mauvaise nouvelle : les sucres simples ne sont pas les seuls à s’en prendre à tes dents ! Bien que peu cariogène en soi, tu dois aussi te méfier de l’amidon, un glucide complexe. Celui-ci est présent en grande quantité dans les gâteaux secs, les frites, les madeleines, les beignets, les croissants, les muffins… bref, dans tous tes péchés-mignons !

Malheureusement, l’amidon est un peu un cheval de Troie car il reste volontiers collé à tes grelots, retenant avec lui les sucres déjà présents au départ dans l’éclair au chocolat que tu viens d’ingurgiter. Pire, si tu ne te laves pas les dents, cet amidon qui squatte ta bouche sera in fine dégradé par ta salive – devine en quoi – en sucres, pardi !

Aussi, garde en mémoire cette vérité : au-delà de sa teneur en glucides, le potentiel cariogène d’un aliment dépend beaucoup de sa texture. Plus celui-ci sera collant, pâteux, plus il s’éternisera sur tes dents et créera de l’acidité dans ta bouche. Comme je viens de te l’expliquer, l’association amidon-glucides de certains aliments est de ce point de vue redoutable…

Limiter l’alcool, le café, le thé noir et le tabac

L’alcool est un cauchemar pour les dents, et ce pour une raison évidente : il entraîne une déshydratation qui freine la production de salive. Boire trop d’alcool, c’est donc permettre aux mauvaises bactéries de proliférer dans ta bouche en l’absence de salive. Quand le loup n’est pas là, les souris dansent !

Néanmoins, parmi les alcools, il semble que le vin rouge cherche – un peu – à se faire pardonner. Ce dernier contient en effet des antioxydants à même de combattre Fusobacterium nucleatum et Porphyromonas gingivalis et Streptococcus mutans. Or ces bactéries au nom de dinosaures sont extrêmement néfastes pour nos dents et nos gencives. À la tienne !

Amateur de thé noir ou de café ? Attention, tout comme le vin, ces boissons sont fortes en tanins, une substance végétale qui se dépose sur la surface naturellement poreuse des dents. En pénétrant l’émail, les tanins finissent par y former des tâches brunes, ce que les spécialistes appellent une « dyschromie dentaire ».

En revanche, comparé au thé noir, la teneur en tanins du thé vert est plus faible. Celui-ci sera donc moins prompt à colorer tes dents. Et même, il est connu pour ses nombreux bienfaits sur la santé bucco-dentaire.

Enfin, je ne t’apprendrai rien : fumer du tabac, c’est comme envoyer l’armée napoléonienne à l’assaut du village des Schtroumpfs. Je m’explique… Déjà, la nicotine et le goudron va jaunir tes dents. Ensuite, la cigarette va littéralement cuire l’intérieur de ta bouche. Or, associé aux nombreux composés toxiques du tabac, ce phénomène ne peut qu’encourager les inflammations buccales, les caries, le déchaussement des dents et les cancers.

En conclusion, si tu ne peux pas t’en passer, je te conseille de boire de l’eau après avoir consommé l’un ou l’autre de ces produits. Ainsi, tu te réhydrates et préserve un peu la blancheur de tes chicots.

Éviter le grignotage

Deux conseils pour finir :

Évite de grignoter, et particulièrement juste avant d’aller te coucher. Ce serait laisser Troie à la merci des Grecs. Comprendre, abandonner tes jolies quenottes aux attaques répétées des acides pendant une nuit entière !

Ne te flagelles pas à chaque fois que tu sors d’une boulangerie avec ton petit ballotin de chouquettes. Pour une dent, mieux vaut broyer tout le sucrier d’un coup et occasionnellement que de passer ses journées à trancher des carrés de sucre. Autrement dit, rien ne t’empêche de te faire plaisir ! Plus que la quantité de glucides ingérés, ce sont surtout leur consommation fréquente et l’absence d’une bonne hygiène dentaire qui t’exposeront au risque de carie.

Pour aller plus loin :

Alors, d’attaque pour relever le challenge « une semaine sans dentifrice » ?

Hep ! Si tu cherches une méthode naturelle pour te laver les dents, c’est par là ! Il y a aussi le oil pulling.

Pourquoi sommes-nous dingues du dentifrice ?

Laisser un commentaire