5 conseils pour bien se brosser les dents… à l’eau !

Kit de Survie (pour le challenge « une semaine sans dentifrice »)

Cher Veilleur, le nettoyage des dents, c’est comme la formule 1 : tu peux avoir le moteur le plus performant au monde, si ta conduite est mauvaise, tu ne remporteras pas la coupe. En d’autres termes, si tu veux que ton bocal à dents respire la santé, il va falloir mettre toute la gomme sur la qualité de ton brossage. Accroche bien ta ceinture, je vais t’expliquer comment te frictionner efficacement le râtelier.

1 – Se laver les dents à l’eau : est-ce bien raisonnable ?

Qui dit « semaine sans dentifrice » ne dit pas « semaine sans brossage », bien au contraire ! En fait, c’est même la façon dont tu vas te brosser le tiroir-caisse, bien plus que le type de dentifrice utilisé, qui va te prémunir des maladies bucco-dentaires. Tu peux donc en théorie te brosser les dents à l’eau claire tous les jours et avoir la denture aussi rutilante qu’une robe de mariée.

Oui mais je dis bien en théorie car je ne sais absolument pas ce que tu as sous le capot. Tu ne te lancerais pas dans le Grand Prix de Monaco en deudeuche. En clair, dans le cas où tu suivrais un traitement spécifique, ne va surtout pas bazarder le dentifrice que ton dentiste t’a prescrit ! Pour passer au brossage à l’eau, il faut avoir au préalable des pneus (pardon, des dents) qui tiennent la route. Et avoir une alimentation saine.

Ceci dit, les conseils qui vont suivre s’appliquent tout autant aux utilisateurs de dentifrice. Et j’en profite d’ailleurs pour te rappeler une chose, Alonso : le volume de dentifrice sur ta brosse, c’est celui d’une mouche écrasée sur ton pare-brise, pas celui d’un piéton tout entier.

2 – Se brosser les dents 2 fois par jour et pendant 3 minutes

C’est un minimum ! Mais attention : ne vas pas te ruer sur les starting-blocks aussitôt ton repas terminé. Il est judicieux d’attendre au moins une demi-heure, le temps de faire chauffer le moteur. Ou plutôt, le temps que ta salive neutralise les acides que tu viens de manger. Si tu ne respectes pas ce délai, ton brossage va pousser ces substances acides à l’intérieur de tes dents, en les abîmant plus qu’autre chose.

Si toutefois tu ne peux pas attendre le top-départ, commence par te rincer la bouche avec de l’eau pour évacuer une partie de ces acides. Par ailleurs, si pour X ou Y raisons tu n’as pas la possibilité de te brosser les dents, deux trajectoires s’offrent à toi : mâcher un chewing-gum sans sucre ou manger une pomme. Cela va te permettre de nettoyer un peu la surface de tes dents et entraîner une salivation qui va limiter les attaques acides.

3 – Apprendre les bons gestes du brossage

À présent, enfile ton casque, ça va secouer. Malin comme tu es, tu sais déjà qu’il vaut mieux dépoussiérer la commode avant de passer la serpillière. Eh bien, c’est pareil pour décrasser tes mâchoires. Commence donc toujours par celle du haut. D’autre part, tu sais aussi que les pires saletés s’accumulent d’abord au fond du placard. Démarre donc ta course systématiquement au niveau des molaires. Ainsi, tu ne les oublieras pas.

Brosser dans le bon sens

Troisième impératif : toujours brosser de la gencive vers la dent (du rose vers le blanc). Et non l’inverse, ce qui équivaudrait à glisser les poussières sous le tapis ! En effet, si tu brosses dans le mauvais sens, les impuretés vont s’enfouir à l’intérieur de tes gencives, et là je ne peux plus rien pour toi…

Dans l’idéal, la tête de ta brosse à dents doit également être inclinée vers tes gencives selon un angle de 45°. Si comme moi la géométrie n’est pas ton fort, regarde le dessin d’Emmanuelle en haut de cet article. Tu comprendras mieux.

Ensuite, il te suffit simplement de suivre ton arcade dentaire en brossant d’abord sa face extérieure (celle qui est visible quand tu souris),puis sa face intérieure (en allant du palais vers la dent), et enfin sa face triturante (c’est-à-dire le dessus). Sauf erreur de ma part, tu as deux mâchoires. Cela te fait donc en tout six faces à parcourir. Tu visualises le circuit ? Alors plein gaz, champion ! Et n’oublie pas de bien rincer ta brosse après avoir franchi la ligne d’arrivée.

Faut-il se brosser la langue ?

Non, c’est comme finir dans le décor : mieux vaut éviter. Déjà, parce qu’une langue saine se nettoie toute seule grâce à la salive et en se frottant naturellement contre ton palais. Ensuite, parce que ta langue est peuplée de bactéries qui t’aident à digérer, à produire des vitamines et à lutter contre la colonisation des microbes étrangers. Enfin, parce qu’en raclant ta chiffe tous les jours comme un sagouin, tu endommages tes papilles, celles-là même qui te permettent de distinguer le goût d’un chausson aux pommes de celui d’un chausson tout court.

4 – Utiliser une brossette interdentaire et du fil dentaire

Hop hop hop, minute papillon : tu ne laisserais quand même pas partir l’ouvrier qui retape ta salle de bain sans qu’il ait nettoyé les joints ! L’heure est donc venue des dernières finitions, et pour cela il va falloir te munir d’une brossette interdentaire. Je ne te ferai pas l’affront de t’expliquer à quoi elle sert… Brossette interdentaire… Sois un peu autonome, zut !

Brossettes interdentaires rangées selon leur taille, de la plus fine à la plus grosse.
Brossettes interdentaires. Si tu ignores quelle dimension prendre, essaies-en d’abord une fine. Il ne faut pas avoir à forcer en la passant entre tes dents.

Et dans l’hypothèse où tu voudrais offrir à tes couronnes un lavage vraiment royal, tu n’as plus qu’à passer un fil dentaire entre chacun de tes grelots. Cela va te permettre d’éliminer les dépôts alimentaires les plus coriaces et tu seras content.

Se servir d’un jet dentaire

De plus, si tu es féru de haute technologie, alors je ne saurais que trop t’encourager à investir dans un HYDROPULSEUR. D’abord, parce que le nom en jette tellement que tu auras l’impression d’être devenu quelqu’un d’important (bon, en fait c’est juste un jet d’eau électrique). Et aussi parce qu’il s’agit d’une solution de nettoyage redoutable, en particulier si tes dents sont aussi serrées qu’une équipe de basketteuse dans un monospace.

Hydropulseur en action sur une denture pour éliminer les résidus alimentaires
Hydropulseur (ou jet dentaire)

Au final, inutile de te dire qu’en suivant à la lettre toutes ces recommandations, tu ne vas pas exploser les records de vitesse (oublie les 3 minutes). Par contre, tu auras un sourire à faire pâlir d’envie un trafiquant d’ivoire.

5 – Choisir une bonne brosse à dents

Parce qu’un pilote de course sans bolide ne vaut guère mieux qu’un écologiste sans réchauffement climatique, voici enfin quelques conseils pour t’équiper correctement.

Premièrement : si ton actuel racloir à chicots est tellement usé qu’il te rappelle Nicolas Hulot au gouvernement, changes-en sans plus attendre ! Pour ta gouverne, une brosse à dents se remplace tous les 3 mois environ.

Deuxièmement, veille à ne pas choisir une brosse à poils durs ni même médium qui agressera tes gencives. Préfère plutôt les poils souples et fins (autour de 0,20 mm de diamètre) voire moins si tu as les gencives sensibles.

Troisièmement, privilégie une brosse à petite tête et au manche flexible. Elle t’aidera à récurer plus facilement les recoins les moins soupçonnables de ton anatomie buccale.

Quid des brosses à dents électriques ?

Enfin, tu peux aussi zyeuter du côté des brosses à dents électriques. Certes, celles-ci sont plus chères que les manuelles, mais elles sont aussi reconnues plus performantes. Dans ce cas, tourne-toi plutôt vers une rechargeable, plus écologique qu’une jetable. Pour le reste, du petit boui-boui des familles à la brosse hyperconnectée avec caméra de recul, je te souhaite de trouver modèle à ta dent.

Aller plus loin :

Voilà, tu sais maintenant comment bien te brosser les dents. En suivant ces conseils, sauf contre-indication médicale, tu peux te nettoyer les dents uniquement avec de l’eau. Alors, prêt à relever le challenge « une semaine sans dentifrice » ?

Tu cherches une alternative naturelle au dentifrice industriel ? Découvre le siwak !

Et au fait, comment se lavait-on les dents autrefois ?

2 réponses sur “5 conseils pour bien se brosser les dents… à l’eau !”

  1. Ça tombe bien ton blog
    J’avais vraiment pas envie d’avoir une (dernière) dent contre les dentifrices…
    Au fond, c’est simple
    Devant aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *